73406698Le vendredi 2 mars, nous avons pu visiter la carrière souterraine de la Pelouse, située sous le champ de course à Chantilly. D'une superficie de 18 600m², elle a été ouverte en 1720 pour la construction des Grandes Ecuries (1719 à 1735) par l'architecte Jean Aubert, sur demande de Louis-Henri de Bourbon Condé, propriétaire du domaine de Chantilly. C'est avec la construction de ces magnifiques écuries que la gloire du château de Chantilly atteint son apothéose. Sur la photo ci-contre, prise par Manu, nous apercevons l'entrée de la carrière de la Pelouse et une petite partie des Grandes Ecuries.

Les pierres extraites de la carrière de la Pelouse ont également servies à la construction de maison à Chantilly, notamment dans la rue du Connétable. La carrière est ouverte à nouveau de 1875 à 1885, pour la reconstruction du grand château. Demeure des cousins de la famille royale, Chantilly souffre pendant et après la Révolution Française. En 1799, le domaine est cédé à des démolisseurs nommé la Bande Noire: ils détruisent le grand château datant du 14e siècle afin de revendre la pierre. Seul les soubassements du grand château subsistent.

En 1830, le duc d'Aumale hérite du domaine. Il faudra attendre la fin de son exil en Angleterre pour qu'il s'attèle à la reconstruction du château. A sa mort, il lègue le domaine à l'Institut de France.

La carrière de la Pelouse possède sur près de 40m une voute maconnée indiquant une volonté de consolider la rampe d'accès se situant en partie sous la route. La hauteur sous le ciel (toit de la carrière) est en moyenne de 4m. L'épaisseur du ciel varie de 6 à 8m: nous sommes donc en moyenne à 11m sous le sol.

De très nombreux puits, souvent condamnés sont répartis au sein de la carrière. Ils servaient à ventiler les galeries et à sortir la pierre à l'aide de cordes et de poulies, d'où la présence de nombreuses traces de frottements des cordes.

SNV84784P3020046 (Copier)

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo de Marco

 

La carrière de la Pelouse est particulièrement riche en graffitis. Ils sont en général l'oeuvre des ouvriers carriers, mais aussi parfois de visiteurs tels que des troupes américaines venus inspecter la carrière lors de la Seconde Guerre mondiale.

IMG_1550IMG_1548

 

 

 

 

 

Photos de Julien

Afin de simplifier la circulation dans les carrières, il était souvent donné des noms aux différentes galeries et salles souterraines. C'est ici le cas avec trois galeries dont les parois portent les noms des grands propriétaires du domaine: rue de Montmorency, rue de Condé et rue d'Aumale. Une quatrième rue existe: la rue du Mont Saint-Bernard. L'origine du nom reste encore un mystère.

7340368073404260

 

 

 

 

 

 

Photos de Claude

L'autre particularité de la carrière de la Pelouse est le nombre important de piliers tournés qu'elle présente: 487 piliers, tous numérotés. Diverses inscriptions sont présentes sur ces piliers. De plus, ces piliers sont assez "fins".

SNV84796SNV84794

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos Maison de la pierre

 

Un grand merci au personnel du domaine de Chantilly qui nous ont permis d'effectuer cette visite. Une visite très agréable au contact de passionnés des mondes souterrains. Un grand merci aux divers photographes.

Vous pouvez également visiter les blogs et sites suivants, qui présente diverses photos de la carrière de la Pelouse (entre autre):

- http://fayard.canalblog.com/ blog de Manu

- http://balladephotos.canalblog.com/ blog de Claude

- http://speleophile.blogspot.com/ blog de Marco

- http://www.nocturne.pro/ site de Julien